Spider-Man : Mon instant crucial à moi 1/2

Salut Peter. Je sais que ça ne va pas fort depuis quelques temps. Il faut qu’on parle. Et pour être honnête, ça urge. Je veux comprendre pourquoi tu en es là aujourd’hui … Comment çà, tu ne vois pas de quoi je veux parler ? Tu veux que je te rafraichisse la mémoire peut-être ? Je pense qu’il est temps pour nous de revenir sur les raisons de notre séparation.

La mort de Gwen Stacy – Amazing Spiderman#121-122 – Juin et Juillet 1973

Je sais que ça n’a pas toujours été facile pour toi, voire même très dur. Le Bouffon Vert t’en a fait voir des vertes et des pas mûres. Il a commis le pire en t’enlevant Gwen Stacy et je sais que tu ne l’oublieras jamais. On a tous été sous le choc en découvrant la nouvelle. Je sais, Spidey, c’est à ce moment là que tu as compris quel danger pour tes proches ta vie pouvait représenter … On a tous pleuré avec toi, Peter. Ce jour là, Norman Osborn nous a pris quelque chose, à tous.

Homecoming – Amazing Spiderman #252 – Mai 1984

Tu as toujours combattu pour nous sauver, tu as fait face aux plus grandes menaces. Tu n’as jamais eu de chance, notamment lors des Guerres secrètes, lorsque tu as involontairement opéré la première symbiose de l’histoire. Ton costume est devenu noir, tu avais fusionné avec un symbiote extraterrestre qui se nourrit de l’adrénaline des gens. Les 4 Fantastiques t’ont aidé à l’enlever. Le symbiote a retenté sa chance, je m’en rappelle, mais c’est un autre humain Eddie Brock, qui fusionnera avec lui pour devenir un de tes adversaires les plus redoutables : Venom.

La dernière chasse de Kraven – Web of Spiderman #31-32, Amazing Spiderman #293-294, Spectacular Spiderman #131-132 – 1987

Ton dernier affrontement avec Kraven le chasseur restera dans toutes les mémoires. Le code d’honneur propre à ton adversaire, sa stratégie pour prouver sa supériorité et finalement son suicide … Il est celui qui a initié le principe de chasse à l’homme dans ta carrière, ce qui influencera bon nombre de tes ennemis.

La saga du clone – Web of Spiderman #117-129, Amazing Spiderman #394-418, Spiderman #51-75, Spectacular Spiderman #217-240, Spiderman unlimited #7-14 -Octobre 1994 à Décembre 1996

J’ai toujours cru que tu étais là pour nous, jusqu’à ce que Marvel révéla qu’il s’agissait en fait d’un clône nommé Ben Reilly ! C’était le premier coup de semonce des auteurs qui peinaient à te renouveler. Ce fut l’heure de nos premières disputes, et j’ai eu du mal à leur pardonner cette affaire. Je sais que ce n’est pas ta faute. N’empêche que le coup du clône, c’était un peu facile tu ne trouves pas ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s