Ultimate Avengers H.S n°3 – New Ultimates

Suite aux évènements d’Ultimatum, New York est dévastée. De nombreux civils et héros ont péri sous les eaux. Parmi les pertes, Thor, qui s’est sacrifié et a offert son âme à Héla, reine du royaume des morts, pour sauver sa fiancée Walkyrie. Le fourbe Loki a peut-être une idée pour le ramener, mais à quel fin ?

Les Ultimates reprennent du service. Après Ultimatum, qu’est-il advenu de l’équipe de Tony Stark ? Jeph Loeb et Frank Cho lèvent le voile avec cette mini-série New Ultimates : Thor Reborn #1-5. J’avais rédigé un article il y a peu sur la déchéance de l’univers Ultimate. J’y annonçais abandonner ce monde alternatif, mais voilà, l’incorrigible que je suis, en mal de lecture s’est procuré ce hors-série. L’histoire se déroule après Ultimatum. Jeph Loeb nous pond une histoire où les Ultimates sont contraints de réfléchir à leur avenir. Dans cette période d’atermoiements, ils sont attaqués par une équipe appelée Les Défenseurs. S’ensuit diverses séquences d’action où les héros affrontent ensuite une horde de créatures menées par trois héroïnes manipulées par Loki, dont Walkyrie, la bien-aimée de Thor. Ce dernier marchande avec Héla afin de quitter le royaume des morts et retrouver sa belle. Pendant ce temps, Tony Stark fricote avec Carol Danvers, directrice du S.H.I.E.L.D depuis l’éviction de Nick Fury. Tout çà sous l’oeil agacé de Clint Barton, alias Oeil de Faucon.

A la lecture de ce hors-série, je confirme certains points que j’ai démontrés dans mon analyse sur le monde Ultimate. Tout va trop vite et les scénaristes ne prennent plus le temps de poser les intrigues. Ils accumulent les scènes spectaculaires en espèrant que ça fera un bon comic. On est bien dans la lignée d’Ultimatum. Le travail effectué en amont par Mark Millar semble bien loin … Thor a à peine le temps de mourir qu’il revient déjà, et en cinq petits chapitres s’il vous plaît ! Et le moins que l’on puisse dire est qu’il n’est pas content. C’est prétexte à un déchainement de foudre et d’éclairs, d’action et de combats. Heureusement, les dessins de Frank Cho relèvent le niveau. Dans le genre Action Comic, il envoie la sauce et livre des planches explosives et dynamiques. Finalement, il parvient à sauver cette mini-série, qui, même si elle n’est pas dénuée d’intérêt, confirme bien la direction scénaristique prise par le virage Ultimatum.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s