Richard Matheson

Richard Matheson est un écrivain et scénariste américain, né le 20 Février 1926 à  Allendale, New Jersey, Etats-Unis. Ses genres de prédilection sont la science-fiction et l’épouvante. Après des études de journalisme, il se lance dans l’écriture et obtient le succès dès la publication de sa première nouvelle, Le journal d’un monstre en 1950, qui décrit la haine d’un enfant monstrueux envers ses parents. Ses deux premiers romans, Je suis une légende (variation intéressante autour du vampirisme qui raconte la vie du dernier homme « normal » sur Terre parmi les vampires) et L’homme qui rétrécit, sont à présent des classiques du genre. Ces deux œuvres, plusieurs fois adaptées au cinéma, montrent le comportement d’un être isolé confronté à une fatalité qu’il désire plus ou moins empêcher. Il écrit aussi La maison des damnés, l’histoire d’une enquête dans une maison hantée.

Matheson se tourne également vers le cinéma et la télévision. Parmi les multiples adaptations de ses textes, on peut citer les adaptations pour le cinéma de L’Homme qui rétrécit, Le jeune homme, la mort et le temps ou encore du roman Je suis une légende. Il considère la version avec Charlton Heston, Le survivant, comme trahissant l’esprit du texte original. En 1998, il écrit Au delà de nos rêves, qui est adapté par Vincent Ward au cinéma la même année avec Robin Williams en tête d’affiche.

Matheson aura rédigé, entre autres, des scénarios pour les séries de science-fiction La Quatrième Dimension et Star Trek, ainsi que le scénario (adapté de l’une de ses nouvelles) de Duel, le téléfilm qui a lancé la carrière de Steven Spielberg.

En 1995, il publie en tant qu’éditeur Appreciations of a Master, une compilation des meilleures nouvelles de Robert Bloch en hommage à son ami décédé l’année précédente.

Richard Matheson est, plus généralement, l’auteur de quelques 200 nouvelles tournant essentiellement autour des genres suspense et fantastique. Ses incursions dans le domaine de la science-fiction, si elles s’accommodent bien de cette classification par les thèmes dont elles traitent, restent souvent ancrées autour d’une situation en apparence normale et qui, par un phénomène scientifique mal défini mais rationnel, perd le contact avec la réalité. Le lecteur, alors, retrouve par ce jeu certaines des peurs ancestrales de l’humanité telles la folie, l’abandon, la mort, la solitude. En cela, la tonalité des textes de Matheson rejoint souvent celle de Stephen King(rapprochement qu’a confirmé ce dernier dans de nombreuses interviews).

Bibliographie :

 

 

 

Romans

 

– 1953 : Jour de fureur

 

– 1954 : Je suis une légende

 

– 1955 : Les Seins de glace

 

– 1956 : L’homme qui rétrécit

 

– 1958 : Echos

 

– 1960 : De la part des copains

 

– 1971 : La Maison des damnés

 

– 1975 : Le jeune homme, la mort et le temps

 

– 1978 : Au-delà de nos rêves

 

– 1989 : Otage de la nuit

 

– 1991 : Journal des années de poudre

 

– 1993 : À 7 pas de minuit

 

– 2002 : La Traque

 

 

Recueils de nouvelles

 

– 1956 : La Poupée à tout faire

 

– 1958 : Au bord du précipice et autres nouvelles

 

– 1984 : Une aiguille en plein cœur

 

– 2003 : Miroir, miroir…

 

– 2006 : La Maison enragée et autres nouvelles fantastiques

 

Nouvelles principales

 

– 1950 : Le journal d’un monstre

 

La Troisième à partir du soleil

 

– 1952 : Enfer sur mesure

 

– 1953 : Une armée de conspirateurs

 

Escamotage

 

Nef de mort

 

Mère à contrecœur

 

– 1954 : L’Homme qui avait créé le monde

 

– 1958 : Au bord du précipice

 

– 1970 : Le Jeu du bouton

 

– 1971 : Duel

 

– 1983 : Cycle de survie

 

Je suis là à attendre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s