Superstition, de David Ambrose

Inventer un fantôme, afin de démontrer la supériorité de l’esprit sur la matière ? C’est l’expérience à laquelle se livrent Sam Towne, docteur en parapsychologie de l’université de Manhattan, et la jeune et séduisante journaliste Joanna Cross, qui n’aime rien tant qu’à démystifier les charlatans. En compagnie d’une équipe de volontaires, ils créent de toutes pièces Adam Wyatt, héros américain de la guerre d’Indépendance, compagnon de la Fayette et époux d’une des favorites de la reine Marie-Antoinette ; bref, un personnage historique plus vrai que nature avec lequel ils parviennent de surcroît à entrer en communication. Hélas, ils réussissent si bien leur affaire qu’il va désormais leur falloir trouver un moyen d’éliminer le spectre, dont la présence devient vite insupportable…

Je ne vais pas rédiger des centaines de lignes au sujet de Superstition. Avant de crier au scandale, saches, ami lecteur, que dans le cas présent je me base sur des souvenirs de lecture plus que sur la lecture elle même. J’ai lu ce livre il y a des années, et je me souviens avoir été fasciné par cette histoire de fantôme. Pourquoi ? Lire la suite Superstition, de David Ambrose