Batman Universe Extra n°1 et 2 : Le retour de Bruce Wayne

Suite aux évènements relatés dans Final Crisis, Batman a été tué. Sauf que non, en fait. Darkseid n’a pas éliminé le chevalier noir, il a juste pu l’expulser à travers le temps. Alors que Dick Grayson (premier Robin) a enfilé la cape de l’homme chauve souris pour préserver le symbole, les recherches sont lancées pour retrouver Bruce Wayne. Alors qu’il fait des bonds en avant en remontant le cours de l’histoire, il s’avère que son retour probable dans le présent serait dangereux, ultime piège tendu par Darkseid.

Batman Universe Extra n°1 contient les épisodes U.S Batman : the return of Bruce Wayne #1-3 scénarisés par Grant Morrison et dessinés par Chris Sprouse (1), Frazer Irving (2) et Yannick Paquette (3)

Batman Universe Extra n°2 contient les épisodes U.S Batman : the return of Bruce Wayne #4-6 scénraisés par Grant Morrison et dessinés par Georges Jeanty (4), Ryan Sook (5) et Lee Garbett et Pere Perez (6).

Voici donc le retour annoncé de Bruce Wayne dans cette mini-série scénarisée par Grant Morrison. Chaque période historique est prétexte à revisiter le mythe de Batman. Morrison passe en revue les différentes facettes du chevalier noir, comme la violence pendant la préhistoire où ses qualités d’enquêteur à Salem. Autant dans la première partie du récit, ça reste cohérent et très réussi, autant ça devient plus confus dans la seconde moitié. En effet, Morrison prend le risque de nous perdre dans toutes ces épopées historiques qui se déroulent sur un rythme allant crescendo. Ce retour de Bruce Wayne se finit par une improbable version terminatoresque de Batman faisant face à la ligue des justiciers. Le dénouement est bancal et gâche un peu le retour tant attendu du Dark Knight parmi les siens. Malgré tout, le lecteur est tenu en haleine tant Morrison parvient à renouveler les origines du Batman, en remontant à travers les âges pour réécrire le mythe.

Au niveau du dessin, plusieurs artistes se succèdent. Malgré cela, la série reste relativement cohérente d’un point de vue visuel, si on excepte l’épisode signé Frazer Irving. Son travail est de grande qualité, mais détonne par rapport aux autres artistes. Le retour de Bruce Wayne souffre parfois d’une qualité variable dans les dessins. Si passer d’un style à un autre ne choque pas vraiment le lecteur, en revanche, certaines écarts de niveau gênent un peu. Les planches de Georges Jeanty (4) sont en deçà du reste de la production. D’un autre côté, Yannick paquette régale et impose ancore une fois son talent aux yeux du lecteur. On a hâte d’admirer son Swamp Thing !

Finalement, le retour de Bruce Wayne s’avère relativement difficile d’accès pour ceux qui n’ont pas une vision plus complète du changement opéré par Grant Morrison depuis sa prise en main du Dark Knight. Pour les autres, ils seront ravis de clore en beauté un pan entier des aventures du chevalier noir, qui annonce le futur (et attendu) Batman Inc.

Batman Universe Extra n°1 et 2 : les covers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s