2011: mon année comics

Ben voilà, fallait bien qu’on y arrive. Cela fait douze mois que les maîtres du temps y travaillent, et maintenant on y est. Où çà ? Plutôt « Quand çà ». A la fin de l’année pardi ! L’heure des bêtisiers a sonné, celle des bilans aussi. Sur la toile comme dans la presse papier, l’heure est aux bilans en tous genres, aussi sûrement que les bêtisiers envahissent les programmes télévisuels. Je ne dérogerai pas à cette règle. Alors, que retenir de cette année 2011 ? La crise de l’Euro, le printemps arabe, les déboires sexuels de DSK ou l’arrivée de David Beckham au P.S.G ? Rien de tout cela, du moins pas ici. Chez moi, on se cale au coin du feu, loin de toute actualité économico-politico-sexuelle (quoique). Alors, viens, entres ici, poses délicatement ton derrière dans un fauteuil, un bon comic book posé sur les genoux, on va parler cases, bulles et superpouvoirs.

Pour toi, c’est quoi, les comics en 2011 ? On pourrait parler généralités et faits marquants. On pourrait parler du rachat des droits de DC Comics en France par Dargaud, et de la naissance du label Urban Comics. Tu embrayes pour me dire que l’évènement majeur, c’est le relaunch des 52 séries DC. Je te comprends, la planète comic a été secouée par la stratégie risquée de la Distinguée Concurrence, les ventes aussi. Risquée donc, mais payante. C’est sans conteste le grand vainqueur de cette année. Personnellement, je n’ai pas encore été impacté par la déferlante des New 52. Je suis lecteur de VF. Oui, je sais … Bref, Marvel va devoir se retrousser les manches, mais çà, ce sera pour 2012. Oh, il y a bien eu la fin de Dark Reign avec Siège, et Fear Itself envahit les kiosques actuellement. Des histoires sympathiques sans être transcendantes, qui sanctionnent une année finalement en demi-teinte pour la maison aux idées qui a plus surfé sur le succès de ses adaptations sur grand écran. C’est mon ressenti général.

Ce n’est pas un comic book, mais c’est peut-être lui, le livre de l’année !

D’un point de vue plus personnel, je vais te dire ce qu’ont été les comics pour moi en 2011. Alors avant toute chose, je précise de nouveau que je ne suis pas un acharné de l’actualité, et que je peux lire cette année des séries parues il y a un an voire plus. Tu le sais bien maintenant. 2011, c’est donc en premier lieu la redécouverte. Amorcé par la lecture de Civil War lors de sa parution en France il y a de cela quelques années, mon retour vers cette passion a pris toute sa dimension cette année. J’ai multiplié les essais, j’ai pioché un peu partout. J’ai croisé beaucoup de héros et de vilains, d’auteurs et de dessinateurs. Tous m’ont fait rêver, tous ont contribué à faire perdurer cette âme d’enfant à laquelle je reste obstinément accroché.

Big Time porte bien son nom

2011, c’est l’année de la réconciliation avec Spiderman grâce à Big Time. On s’était quitté fâchés à la lecture de One More Day. J’ai enfin repris du plaisir à relire mon vieux pote Spidey. Cela faisait bien longtemps que ça ne m’était pas arrivé ! J’ai adoré lire le cosmic Marvel, qui a toujours été une valeur refuge pour moi. D’ailleurs 2011, c’est aussi la poursuite des aventures de ce que je considère comme LA meilleure série de chez Marvel : les gardiens de la galaxie. Je ne dirai jamais assez tout le bien que je pense de cette série ! Je salue aussi l’arrivée en kiosque du trimestriel Marvel Classics, qui permet de relire des comics vintage à bas prix.

Plus que trois mois avant la renaissance DC en France !

2011, c’est l’année de l’attente interminable. L’annonce du relaunch DC faite cet été a quand même pas mal réduit l’intérêt que je pouvais avoir à suivre les séries concernées. A quoi bon démarrer Brightest Day si sa conclusion n’est même pas prévue dans le catalogue de l’année prochaine ? Je n’ai donc pas vraiment lu du DC cette année (hormis en librairie). A mon avis, çà aura bien changé pour le bilan de l’année prochaine ! Parce que je suis quand même plutôt excité à l’idée de découvrir ce que nous réserve cette fameuse renaissance !

Haunt. Mon coup de coeur de l’année 2011 !

2011, c’est le début d’une grande histoire d’amour. Elle n’a pas démarré à l’hôtel Sofitel de New York, non, non !  Elle a eu lieu sur mon lit, lorsque pour la première fois j’ai plongé corps et âme dans …  la série Haunt. Hey ! What did you expect ? J’ai découvert ce personnage (et la série qui va avec) dans des anciens numéros des Chroniques de Spawn. J’ai littéralement adoré. J’espère trouver les deux premiers volumes édités cette année et qui lui sont consacrés au pied du sapin.

2011, c’est aussi l’année du coup de gueule. Celle d’une hausse des prix inéluctable et programmée, dans un contexte économique particulièrement difficile. A l’heure où la culture, qu’elle soit pop ou non, devrait être à la portée de tous, elle prend le chemin inverse et tend à s’éloigner des classes moyennes et précaires, à grand renfort de hausse des prix et de T.V.A. Le tout associé à une offre toujours plus grandissante, au détriment parfois de la qualité. J’avais rédigé un article à ce sujet ici.

2011, c’est enfin la création de ce blog. Il est encore tout jeune, et le nouveau venu inexpérimenté que je suis dans la blogosphère a encore beaucoup à apprendre ! Je cherche encore LE ton à adopter pour rendre ce blog encore plus personnel. Né de la volonté simple et sincère de partager mon amour des comics et d’en découvrir toujours plus, il fête son quatrième mois d’existence, pour un total actuel de 9804 visites. La barre des 10 000 sera t-elle atteinte avant le 31 décembre à minuit ? (çà, c’est du cliffhanger !). Ce qui m’amène au plus important : je tenais à te remercier toi, qui visites ce blog, pour l’intérêt que tu lui portes. Cela se traduit par un nombre de visites bien au delà de ce que j’espérais dans un si court laps de temps. La motivation à partager avec toi n’en est que plus grande, et je te donne rendez-vous l’année prochaine pour encore plus de cases, de bulles et de superpouvoirs. Je remercie également mon producteur qui m’a permis de réaliser tout mon potentiel, mes amis et ma famille qui ont toujours cru en moi, D.S.K sans qui je n’aurais pas pu trouver certaines vannes bien senties, etc …

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter à tous de bonnes fêtes de fin d’année !


Advertisements

2 réflexions sur “ 2011: mon année comics ”

  1. Bravo à toi pour ce blog de haute volée, j’apprécie particulièrement le ton que tu utilises et la qualité de tes articles. Heureux de voir que çà porte ses fruits en nombre de visites et que tu vas continuer en 2012, c’est toujours un plaisir de venir te lire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s