Spider-Man n°144 : Le premier jour

La peur monte à New York. La population panique, et s’adonne à des actes désespérés. Spider-Man assiste impuissant à cette vague de terreur qui s’apprête à le submerger. D’autre part, la saga de l’anti-araignée touche à sa fin, et la mort est au bout du chemin pour un des personnages. Enfin, c’est Venom qui clôture le bal.

Spider-Man n°144 regroupe les épisodes U.S de The Amazing Spider-Man #653-654.1, ainsi que Day One, Fear Itself : Spider-man #1. Le tout est scénarisé par Dan Slott, et mis en images par Stefano Caselli, et Humberto Ramos (sur l’épisode 654.1).

J’ai beau me répéter depuis quelques temps, mais il faut dire que ça change, et que ça fait du bien : Spider-Man est actuellement une des revues kiosque les plus intéressantes éditées par Panini (avec Avengers et Marvel Universe). Alors que dire ? Spidey fait ses premiers pas dans le cross-over du moment Fear Itself. On ressent la montée de la peur à l’échelle du New York cher au tisseur. Son entrée dans l’évènement Marvel du moment est réussie. Surtout, on arrive au terme de la saga de l’anti-araignée. Autant, au départ, l’idée de remettre au goût du jour ce vilain pouvait surprendre, autant il faut bien avouer que, comme dirait l’autre, « ça envoie sévère ! ». Nouveau look pour le scorpion, Une histoire haletante, un Spidey plus fun que jamais (entouré à l’occasion par ses potes les Vengeurs). De l’action, du suspense et du beau dessin, que demande le peuple ? Pourtant, le meilleur reste encore à venir. Le clou du spectacle réside dans l’épisode #654.1, avec le Venom de Slott et Ramos ! Après Eddie Brock et Mc Gargan (alias le scorpion), c’est Flash Thompson qui a hérité du symbiote. Travaillant pour le gouvernement, il devra effectuer ses missions en luttant en permanence pour ne pas se laisser submerger par Venom. Autant le dire d’emblée, ça promet !

ces derniers temps, quand j’écris au sujet du magazine Spider-man, j’ai l’impression de me répéter. Du Ramos, c’est forcément bon, Stefano Caselli assure et Dan Slott continue sur sa lancée en racontant des histoires passionnantes. Et bien, cher lecteur, tu veux que je te dise ? J’espère me répéter encore longtemps, parce que franchement, ça faisait bien longtemps que je n’avais pas pris un tel pied en lisant du Spidey !

Publicités

4 réflexions sur “ Spider-Man n°144 : Le premier jour ”

  1. Tout d’abord, je te souhaite la bienvenue dans le monde des héros en collants en général, et sur ce blog en particulier 🙂 J’espère que tes visites te plairont 😉
    Concernant les chapitres liés aux cross-over dans les revues, c’est un passage obligé pour les éditeurs dans la mesure ou en France, divers comics américains sont regroupés dans une même revue.
    Pour ce qui est de Spidey, il sort d’une période ou, d’un avis général, il était aussi fascinant qu’un train qui passe … En revanche, depuis Big Time, la tendance s’est violemment inversée et on retrouve un tisseur bourré d’action, de fun et de suspense. Il retrouve la place qu’il n’aurait jamais du quitter : celui d’indispensable en kiosque.

    1. Merci bien. En fait cela fait déjà quelques temps que je passe sur ton blog mais je n’avais rien de particulier à dire. D’ailleurs, je me demande si c’est pas grâce à ton article sur le premier épisode de Big Time que je me suis décidé à tenter l’aventure Spider-man ^^

  2. Je suis un nouveau lecteur de comics alors ce que je vais écrire a dû être écrit par beaucoup d’autres avant moi pour d’autres crossovers. Même si le chapitre de la peur est très bon (et l’event complet semble très intéressant), je trouve dommage qu’il soit inséré ainsi en plein milieu de la continuité d’un arc.
    Et sinon, c’est vrai que ce Big Time c’est du lourd et alors que j’avais commencé Spidey sans grande motivation, c’est devenu en l’espace de 2-3 sorties un incontournable pour moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s