Todd Mc Farlane

Todd McFarlane est un auteur/dessinateur de comics canadien, né le 16 mars 1961 à Calgary, Alberta. Adolescent, il découvre les comics et devient fan de stars comme John Byrne ou Frank Miller, mais il ressent aussi un goût particulier pour les dessins atypiques de Michael Golden et d’Art Adams (l’influence de l’approche à la fois détaillée et très cartoon d’Adams est notable dans les travaux de McFarlane). Après ses études, il ne parvient pas à intégrer une équipe de Baseball (son autre passion). Il cherche alors du travail dans l’industrie des comics. Depuis ses années lycées, il essaie de percer dans ce domaine, et il aura reçu au total plus de 700 lettres de rejets. Le premier travail publié de McFarlane en 1984 est une histoire de Coyote chez Epic Comics. Il commence ensuite à travailler à la fois pour Marvel Comics et DC Comics. Il illustre plusieurs numéros de l’incroyable Hulk, et quelques Batman et Infinity Inc.

À la fin des années 80 et au début des années 90, Mc Farlane connait un succès presque sans précédent dans le domaine des comics grâce à son travail sur Spider-Man chez Marvel Comics. En 1988, il rejoint le scénariste David Michelinie sur la série The Amazing Spider-Man. McFarlane modifie un peu l’apparence du super-héros, en accentuant son côté araignée par des membres raides et des grands yeux. Cette interprétation du personnage influencera beaucoup d’artistes qui lui succèderont sur l’homme-araignée. Il dessine aussi la première apparence de Venom, un méchant populaire pour la création duquel il est parfois co-crédité à tort. Avec ce travail sur The Amazing Spider-Man, McFarlane devient une superstar de l’industrie du comics. En 1990, Marvel lance une nouvelle série mensuelle sur Spider-man, appelée simplement Spider-Man, que McFarlane scénarise et dessine à la fois. Le premier numéro se vend à 2,5 millions d’exemplaires, en partie grâce aux différentes couvertures utilisées pour encourager les achats multiples par les collectionneurs.

En 1992, il participe à la fondation d’Image Comics et encourage la mode des comics gérés par leurs créateurs. Il co-fonde Image Comics avec Marc Silvestri, Rob Liefeld, Erik Larsen, Jim Valentino, Jim Lee et Whilce Portacio. Sous son label Todd McFarlane Productions, il y lance alors un super-héros occulte : Spawn, qui devient l’un des plus célèbres personnages des années 90. Le premier numéro s’écoule à 1,7 million d’exemplaires, ce qui constitue toujours un record pour un comics indépendant. La série génère des ventes spectaculaires à travers les années 90, et reste l’une des plus réputées d’Image, qui fut souvent critiquée pour ses scénarios superficiels et ses personnages sans intérêt.

Depuis quelques années, Mc Farlane dessine très peu et se concentre sur la gestion de ses affaires. Sa société de figurines articulées aux détails minutieux McFarlane Toys a imposé des nouveaux standards dans l’industrie du jouet. Il possède également un studio de cinéma et d’animation nommé Todd McFarlane Entertainment. Cette société lui a permis d’adapter Spawn en série animée, diffusée sur la chaîne HBO. Parmi ses dernières créations dans le monde des comics, son association avec Robert Kirkman a accouché de Haunt, que vous avez sûrement croisé sur ce blog !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s