Flash (Barry Allen – Flash II)

Son identité secrète est Barry Allen. Il travaille pour la police scientifique de Central City, dans le Missouri. Parmi ses parents connus, on peut citer Henry et Nora Allen (parents décédés), Iris West (fiancée, femme dans le futur), Fiona Webb (seconde femme), Don Allen (fils décédé), Dawn Allen (fille décédée), Wally West alias Kid Flash I puis Flash III (neveu), Bart Allen alias Kid Flash II (petit-fils), Jenni Ognats (petite fille), Malcolm Thawne alias Cobalt Blue (frère jumeau, disparu). Au cours de ses aventures à Central City, il s’associe avec les autres Flash, et fait également partie de La ligue des justiciers, dont il est un des membres fondateurs.

Barry Allen est le second personnage à avoir incarné Flash. Il a été créé par Gardner Fox et Bob Kanigher dans Showcase #4 publié en Octobre1956, quand DC Comics entreprit de moderniser certains personnages, comme Green Lantern.

Agent de la police scientifique, Barry Allen fut accidentellement frappé par la foudre alors qu’il travaillait dans son laboratoire. L’association du foudroiement et de l’arrosage des produits chimiques qui occupaient son labo lui conférèrent alors ses super pouvoirs. Fan du Flash original (Jay Garrick), il se trouva rapidement une vocation : un nouveau Flash venait de naître. Il décidé de combattre le crime de manière plus active en mettant à profit sa super vitesse. Devenu un des héros les plus populaires, il devint un des membres fondateurs de la ligue des justiciers, au côté de Superman, Batman, Wonder Woman entre autres. Lors de ses aventures, il prit pour partenaire le neveu d’Iris West, Wally, qui devint par la même occasion le premier Kid Flash.

Flash possède une vitesse de réaction et de déplacement hors du commun. Grâce à celle-ci, il peut réaliser des exploits comme esquiver les balles, créer des mini-tornades (en tournant les bras ou en se déplaçant en cercle extrêmement vite), courir à la verticale ou sur l’eau sans subir les effets de la gravité, donner des rafales de coups comme une kalachnikov humaine. Toutes les versions s’accordent pour dire que sa vitesse dépasse largement celle, pourtant déjà prodigieuse, de Superman. Il est également entouré par une aura invisible de la force véloce, source de ses pouvoirs, qui le protège des frottements et de la pression issus des vitesses extrêmes, par exemple lorsque le mur du son est franchi.

Il peut également vibrer à une telle vitesse que toutes ses cellules deviennent instables, lui permettant de traverser les matières solides. Cela lui confère également la possibilité d’accéder à d’autres dimensions en franchissant les barrières séparant les différentes réalités. A l’aide d’un palier cosmique, Flash II peut aussi se déplacer dans le temps.

Source : Wikipédia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s