DC Comics Anthologie

Redécouvrez les origines de Superman, Batman et des plus grands héros de DC Comics, contées par leurs plus grands auteurs : Neal Adams, Dave Gibbons, Alan Moore, Grant Morrison, Jerry Siegel, Jim Steranko et bien d’autres ! Découvrez également, pour la première fois, la nouvelle Ligue de Justice par Geoff Johns et Jim Lee !

Parmi les premières parutions d’Urban Comics en librairie, il y a ce fameux DC Comics Anthologie. L’album présente les origines des différents personnages phares de l’univers de la distinguée concurrence, parmi lesquels Superman, Batman, Wonder Woman, Green Lantern, la Ligue des justiciers. Le casting n’est pas en reste puisqu’on retrouve derrière les planches des auteurs dessinateurs de renom, comme Alan Moore, Jim Steranko, Jerry Siegel, Joe Schuster, Neal Adams, ou encore Grant Morrison.

Le livre est chapitré en quatre parties, chacune correspondant à une époque bien précise de l’histoire des comics, couvrant une période allant de 1939 à nos jours. Les quatre chapitres concernent l’âge d’or, l’âge d’argent, l’âge de bronze et l’âge moderne, chacune ayant droit à une introduction en règle. Le travail de l’éditeur est à la hauteur des attentes qu’on pouvait nourrir. En choisissant ce type de découpage, Urban Comics propose non seulement de se familiariser avec les figures emblématiques de l’univers DC, mais également d’en apprendre un peu plus sur l’histoire des comics en général.

l’ouvrage propose pas moins de seize histoires essentielles pour comprendre rapidement ce qui fait d’un personnage ce qu’il est. Nous assistons à la naissance de Superman (Action comics #1), découvrons les origines de Wonder Woman, ce qui a poussé Batman à enfiler le costume de la chauve-souris, ou encore comment les super héros en sont venus à s’allier pour former la légendaire Ligue des justiciers. Chacune des histoires a son importance, et certains super vilains aussi renommés que leurs adversaires ont droit de citer, comme Lex Luthor ou l’inénarrable Joker. Là encore, chaque épisode a droit à une introduction explicative. Cet accompagnement permanent du lecteur par l’éditeur tend à livrer une documentation complémentaire, et offre un vrai confort de lecture.

Avec DC Comics Anthologie, de 1939 à nos jours, Urban Comics a mis les petits plats dans les grands. Un soin tout particulier a été apporté au travail éditorial, dont on ne fait que louer la qualité, que ce soit en librairie ou en kiosque. Le lecteur est choyé, qu’il soit néophyte ou connaisseur. Le livre se veut accessible pour les uns, intéressant pour les autres. L’objet est également superbe, avec un format et une couverture cartonnée en guise d’écrin. Par son excellent rapport qualité/prix (25 Euros pour 287 pages), DC Comics Anthologie s’impose d’emblée comme un ouvrage indispensable pour (re)découvrir l’univers de DC Comics.

Publicités

4 réflexions sur “ DC Comics Anthologie ”

    1. Oui, c’est mon livre coup de coeur de ce début d’année. Il devance même Scarlet. J’espère qu’Urban va continuer avec des ouvrages de cette qualité car franchement, ils démarrent fort, en kiosque comme en librairie. on sent vraiment que derrière le livre en tant que produit culturel, il y a un éditeur qui mène une politique sérieuse. Croisons les doigts pour que ça dure …

      J’avais dans les mains le Batman : Amère victoire hier … Heureusement que j’ai su raison garder. (En même temps n’ayant pas Batman : un long Halloween, j’attends de voir si urban le réédite pour que ce soit homogène avec sa suite et là je craque, je prends les deux !)

      1. Ouaip. Penses tout de même à Batman la nouvelle aube, qui s’est avéré être une excellent moment de lecture, malgré des critiques que j’ai pu voir ici ou là (et que je m’explique difficilement). C’est pas tous les jours qu’on peut lire un one-shot (youpi) à un bon prix (re-youpi), le tout dessiné par David Finch (re-re… quoi, vous hésitez encore???).

      2. Si c’était à refaire, je ferai le même choix 😉 J’ai feuilleté la Nouvelle aube, c’est beau, certes. Mais DC Comics Anthologie est un autre type d’ouvrage, plus essentiel. Après, le Batman de Finch, c’est du Finch donc c’est à envisager lorsqu’il y aura un mois moins peuplé en sorties comics. Je ne lui dis donc pas au revopir, mais à plus tard !

        Je persiste donc et re-signe : LE livre de ce début d’année est pour moi DC Comics Anthologie, suivi de Scarlet (une autre bombe dans un autre registre (à lire avec les discours de Jean-Luc Mélenchon en fond sonore XD).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s