Avengers, ils ont un Hulk

Lorsque Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D., l’organisation qui préserve la paix au plan mondial, cherche à former une équipe de choc pour empêcher la destruction du monde, Iron Man, Hulk, Thor, Captain America, Hawkeye et Black Widow répondent présents. Les Avengers ont beau constituer la plus fantastique des équipes, il leur reste encore à apprendre à travailler ensemble, et non les uns contre les autres, d’autant que le redoutable Loki a réussi à accéder au Cube Cosmique et à son pouvoir illimité…

Réalisation : Joss Whedon – Casting : Robert Downey Jr, Chris Evans, Mark Ruffalo, Chris Hemsworth, Scarlett Johansson, Samuel L. Jackson, Tom Hiddleston, Jeremy Renner – Année : 2012 – Durée : 142mn

Avis : Le compte à rebours le plus attendu du monde avant l’apocalypse prévue par les incas est arrivé à son terme : Avengers le film est sorti sur les écrans. Le projet suscitait une énorme attente de la part des fans, mais également de la part des cinéphiles simplement avides de spectaculaire. Verdict ? Au sortir de la séance, je suis partagé entre immense joie et petite déception (je suis exigeant). En effet, Avengers donne dans le blockbuster pur jus. Pur produit d’entertainment, le film en donne pour son argent pour qui veut en prendre plein les mirettes. A ce niveau là, Joss Whedon envoie du lourd. Les effets spéciaux sont ahurissants, et la bataille finale n’épargne aucun bâtiment de Manhattan. La gestion de l’espace et la maîtrise de la mise en scène dans cette guerre urbaine dont fait preuve Whedon est impressionnante. On n’en attendait pas moins pour un film mettant en scène les poids lourds du genre super héroïque, j’ai nommé Thor, Iron Man, Captain America et … Hulk.

Hulk Smash !

Il convient de faire un arrêt sur ce dernier. Interprété par un acteur différent pour la troisième fois, il est ici incarné par Mark Ruffalo. Autant le dire d’emblée, il est le meilleur Banner, et le film en fait le meilleur Hulk à ce jour. Oubliez les deux films de Lee et Leterrier, le colosse du film Avengers les enterre tous les deux ! Il vole même la vedette à ses camarades de jeu, Chris Evans/Captain America en tête, qui a bien du mal à exister entre un Robert Downey Jr/Tony Stark cynique à souhait (jusqu’à être parfois à la limite du supportable) et un Hulk qui dévore l’écran (et écrase tout le reste). On sent quand même une nette préférence pour Iron Man. Cap devait être celui qui apporterait le souffle épique qui doit balayer le champs de bataille, aux côtés d’un Thor survolté. Il faut dire qu’il reste difficile de caser tant de personnages imposants (malgré les récents films), et Whedon doit jouer les équilibristes pour permettre à chacun d’avoir sa place dans le groupe (et à l’écran). L’autre acteur qui impressionne est Tom Hiddleston, interprète du fourbe Loki. Bien plus à l’aise que devant la caméra de Brannagh, le demi-frère de Thor est au centre du film, et fait avancer l’intrigue pour notre plus grand plaisir. Et malgré la menace qu’il représente, il est en plus à l’origine d’une scène hilarante.

L’écueil du film, s’il y en avait un, serait scénaristique. Pas tant dans l’histoire qui est racontée que dans la manière de la traiter. Avengers fait trop d’ellipses pour immerger totalement le spectateur pointilleux : la mort de celui que je ne nommerai pas manque cruellement d’émotion, quid d’Oeil de Faucon : un coup sur la tête et ça repart !  La pire concerne Hulk lui-même. Lors d’un fiasco, alors que les différents membres sont divisés, s’il y en a bien un qu’il serait difficile de faire revenir, c’est bien lui ! Et bien non, Tony Stark en rêve, Banner le fait. En plein combat, il débarque tranquillement en moto pour rejoindre la bataille … Heureusement, le géant vert saura aisément se faire pardonner ! Ces petites errances donnent parfois le sentiment d’assister à une caricature du genre super héroïque, où il suffit que le héros tombe bien pour que çà passe. J’en viens à penser que Joss Whedon n’était pas forcément l’homme de la situation, même s’il parvient malgré tout à tenir la barre de ce projet phénoménal. Le réalisateur semble bien plus à l’aise dans les scènes d’action que dans les drames qui se jouent à hauteur de (sur)hommes et autres demi-dieux.  Je chipote, je chipote. Mais que voulez vous ? N’est pas Nolan qui veut. Cependant, le spectacle est tel qu’il reste le plaisir immense d’avoir enfin vu les Vengeurs réunis sur grand écran dans un film explosif et divertissant, et c’est bien le but finalement. Ce serait idiot de bouder son plaisir.

Avengers est donc une réussite, même s’il n’est pas exempt de défauts. Le film est un blockbuster dynamique et explosif, porté par une galerie de personnages iconiques. C’est juste que j’aurais aimé que le film soit un petit peu plus à la hauteur de son équipe : complexe et plus subtile qu’elle n’en a l’air. Ah, et pour confirmer que le film a finalement emporté mon adhésion, je vous annonce une séquence post-générique qui est … la plus excitante, la plus prometteuse jamais présentée à l’issue d’un film Marvel ! Vivement la suite !!!

7 réflexions sur “ Avengers, ils ont un Hulk ”

  1. J’ai enfin pu apprécier (c’est le mot) sur grand écran le résultat. Dire que ce film était attendu, c’est un euphémisme. L’attente valait la peine, car je ne suis en rien déçu. Certes, on ne peut pas parler de perfection pour autant, car le film n’est pas exempt d’invraisemblances (mais pas plus que dans le comics!). Mais ce qui m’a frappé (en bien), c’est le respect du spectateur geek que nous sommes tous. Personne ne criera au scandale en disant que les traits de caractère de tel ou tel protagoniste ne sont pas conformes. Authenticité est le maitre mot. La surprise post générique, rien à redire: je n’en reviens toujours pas. Une seule critique tout de même (mais de taille): pourquoi ne pas avoir mis « Avengers rassemblement » dans la bouche de Cap??????

    1. Tout simplement parce que Cap a été sacrifié au profit d’un Iron Man par exemple. Dans le film, il manque de charisme et a été sous exploité. C’est un des défauts du film à mes yeux.
      Pour résumer Avengers est un spectacle très réussi, mais pas le meilleur film adapté des comics. A sa décharge, le projet était homérique donc je dirai à crédit que c’est une réussite, mais pas totale.

      1. Stop, la prise de tête: appréciez cette oeuvre pour ce qu’elle est, de l’entertainement pur. A noter que les acteurs au cachet le moins fort (comprenez Scarlett johanson et Jeremy Renner) ne campent pas les personnages les moins interessants du film.

      2. Peace Sister ! Le film est une réussite, même s’il est loin d’être un chef d’oeuvre. Même si c’est de l’entertainment pur, j’ai le droit d’en attendre un peu plus (Cf Batman de Nolan, même genre cinématographique, plus de subtilité, les X-Men de Bryan Synger …). Navré de choquer si je ne le considère donc pas comme le film de super héros ultime ^^ Non mais …😄
        P.S : pas certain que la Miss Scarlett ait touché moins que Mark Ruffalo ou Chris Hemsworth …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s