Green Lantern Saga n°3

Pendant que Hal Jordan et Sinestro sont contraints de faire cause commune, Guy Gardner et John Stewart sont assiégés par une horde d’adversaires sur lesquels leurs anneaux n’ont aucun effet ! De son côté, Kyle Rayner se débat quant à lui avec les anneaux de couleurs différentes, mais aussi avec les gardiens. Quant à Atrocitus, il choisit de faire de Bleez son bras droit à la tête du Red Lantern Corps, et prend le risque de lui rendre ses souvenirs et son intelligence.

Green Lantern Saga n°3 contient les épisodes U.S Green Lantern #3 scénarisé par Geoff Johns et dessiné par Doug Mahnke, Green Lantern Corps #3 scénarisé par Peter Tomasi et dessiné par Geraldo Borges, New Guardians #3 scénarisé par Tony Bedard et dessiné par Tyler Kirkham et Harvey Tolibao, et Red Lanterns #3 scénarisé par Peter Milligan et dessiné par Ed Benes.

Le sommaire démarre par la série titre Green Lantern, sur laquelle je ne reviendrai pas vu que l’épisode en question a déjà été publié dans Green Lantern T.1 : Sinestro. On passe donc directement à la suite, et notamment la série Green Lantern Corps, qui relate les aventures de deux autres membres terriens du corps, les célèbres John Stewart et Guy Gardner. On avait quitté les deux hommes (et quelques uns de leur collègues) en fâcheuse posture le mois dernier. la bataille fait rage et l’arrivée de renforts ne serait pas du luxe ! Tomasi signe un épisode guerrier, avec de l’action, du sacrifice et des héros abandonnés sur le champs de bataille. Les dessins sont ici l’oeuvre de Geraldo Borges en remplacement de Fernando Pasarin. Il illustre sobrement mais efficacement cet épisode, dans un style assez proche de ce que l’on peut voir dans la revue habituellement. la transition se fait donc sans accroc.

La série New Guardians s’avère plus laborieuse. Là où j’avais été enthousiasmé lors du premier numéro, j’avoue que l’épisode concerné ne ma pas fasciné. A force de se demander où veut aller Tony Bedard avec cette intrigue pourtant intéressante, on risque de finir par s’en moquer complètement. On a l’impression qu’il ne se passe rien dans cet épisode et pourtant ! Lors de son face à face avec les gardiens, Kyle Rayner enfile malgré lui tous les anneaux et affronte le conseil … jusqu’à ce qu’ils ne changent d’avis soudainement, sans raison apparente. Aucun semblant de début d’explication, il aurait pourtant été bon de semer quelques indices. Tout juste la fin permet de rattraper le coup et donne envie de découvrir la suite, en espérant que l’intrigue soit plus développée. Du côté des dessins, Tyler Kirkham et Harvey Tolibao se partagent la tâche, toujours avec ce sens de l’efficacité qui semble prévaloir sur les séries cosmiques de DC.

On termine avec Red Lantern, une bonne surprise décidément. C’est la série la plus adulte par son thème (le Red Lantern Corps se soumet à la haine). Non seulement elle fait office de rupture visuelle (on bannit le vert au profit du rouge), mais également dans le ton. c’est plus sombre, plus violent, et paradoxalement, ce n’est pas là qu’il y a le plus d’action (ça cogne moins, mais plus fort). On suit avec un grand intérêt la remise en question d’Atrocitus, et on apprécie doublement cet épisode qui se focalise sur le personnage de Bleez et ses origines (avec une superbe couverture à la clé). Peter Milligan intéresse le lecteur en le prenant finalement à contrepied, évitant la surenchère de violence au profit d’une histoire plus psychologique. Ed Benes assure le spectacle graphique, et on l’imagine sans peine savourant pleinement lorsqu’il dessine les courbes de Bleez.

Encore une fois, Green Lantern Saga propose un sommaire de qualité, et s’impose définitivement comme le concurrent cosmique de Marvel Universe. La revue bénéficie d’un rédactionnel de qualité et d’un trvail éditorial qui ravit, grâce à des notes explicatives sur différents personnages. Il faut dire que les séries et leurs personnages sont suivis par des équipes créatives qui les connaissent sur le bout des crayons. Du cosmic comics comme on devrait en lire plus souvent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s