Batman Saga n°3

Batman continue d’enquêter sur la cour des hiboux, et découvre que sa présence à Gotham est bien plus ancienne que ce qu’il croyait. Dans Detective Comics, il affronte le taxidermiste. Quant à Robin, il ne lui facilite pas la tâche dans sa volonté d’établir une relation père / fils, surtout que le nom de Ras Al’Ghul ressort d’outre-tombe. Quant à Batgirl, alors que son entourage s’inquiète de son retour, elle tente d’arrêter le Miroir.

Batman Saga n°3 contient les épisodes U.S Batman #3 scénarisé par Scott Snyder et dessiné par Greg Capullo, Detective Comics #3 scénarisé et dessiné par Tony Daniel, Batman & Robin scénarisé par Peter Tomasi et dessiné par Patrick Gleason, et Batgirl #3 scénarisé par Gail Simone et dessiné par Ardian Syaf.

Batman par Snyder et Capullo fait l’objet d’un article sur La cour des hiboux, paru en librairie. On s’attarde donc sur Detective Comics, décidément intéressant. Batman affronte un nouveau psychopathe, le Taxidermiste. La série est plus sombre et plus violente que les autres présentes au sommaire. Il faut dire qu’il a affaire à un criminel qui mutile ses victimes et se sert de ces prélèvements pour réaliser des patchworks humains. Tony Daniel livre un scénario réussi, et nous fait évoluer dans une ambiance toute gothamienne, qui a déjà des répercussions importantes (cf le dénouement du premier épisode). Quant au dessin, il assure également la partie graphique, grand habitué qu’il est du personnage et de son univers. Comme l’intrigue, les dessins sont sombres et violents.

Batman & Robin se concentre toujours sur la relation difficile entre Batman et son fils Damian, le nouveau Robin. Alors que la menace Morgan s’est révélée au grand jour, Batman est aux abois, et met son fils à l’écart. Même si c’est pour sa protection, ça a le don d’énerver Damian … Peter Tomasi explore la personnalité complexe des Wayne père & fils, avec Alfred en guise de tampon. Batman & Robin ne manque pas de piment, tant psychologique que physique, l’action étant également au rendez-vous. Le dessinateur Patrick Gleason continue d’oeuvrer sur la série, et plus je parcours ses planches, plus j’apprécie. C’est décidément une série à suivre.

Batgirl arrive en fin de revue. Si la série ne fait pas l’unanimité auprès des lecteurs, son charme opère avec moi. Même si j’aimerais que sa psychologie complexe soit mieux exploitée et le pourquoi de son renouveau physique moins bancal (comprendre explicité et crédible), le personnage m’intéresse. Je pense que la série a le potentiel pour remporter les faveurs du lectorat sur le long terme, à condition d’améliorer ces deux points. On retrouve dans ce troisième épisode Dick Grayson alias Nightwing (le premier Robin) en guest star de luxe. L’occasion pour Gail Simone de revenir sur les liens troubles qui les unissent. Ardian Syaf livre des planches efficaces et dynamiques, même si certaines cases étaient largement perfectibles (notamment celles du dialogue entre Barbara Gordon et son commissaire de père).

Batman Saga n°3 s’avère encore une fois une revue de qualité, obtenant le statut de porte étendard de DC Comics dans nos kiosques, statut partagé avec Green Lantern Saga. On notera le travail éditorial d’Urban, au travers de notes explicatives concernant la ville de Gotham et Nightwing. Encore une réussite qu’on suivra au fil des mois.

Batman Saga n°3 : les covers

3 réflexions sur “ Batman Saga n°3 ”

    1. J’hésitais à me focaliser que sur la librairie Urban uniquement mais finalement je n’ai pas pu me retenir (la réduction Panini étant drastique, sacrifier Urban, c’était de trop ^^), d’autant plus que j’aime beaucoup les séries Detective Comics, Batman & Robin, Flash, Supergirl, Green Lantern Corps et Red Lantern (et dans une moindre mesure Batgirl et New Guardians). En comptant les séries publiées en librairie (soit 3) et celles que je viens de citer (soit 6) ça en fait du 09/12. Un excellent ratio qui justifie de continuer l’achat😉
      Et comme ça ne fait que trois revues au total, autant ne pas bouder son plaisir ! Comme en plus, j’ai sacrifié toute la librairie Panini (à de très rares exceptions près, bien que je n’y ai rien acheté depuis quelque temps) et mis un coup aux achats de leurs revues kiosques (Spidey en mensuel + le Classic du mois + soit Universe soit Knights) j’ai un peu de marge ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s