La vie sexuelle des super-héros, de Marco Mancassola

A New-York, au début du vingt et unième siècle, les super-héros sont fatigués : Superman, Batman et les autres ont raccroché les gants. Ils sont devenus des hommes et des femmes d’affaires à succès, des vedettes des médias et du spectacle. Dès lors, qui peut bien vouloir les éliminer ? car après Robin, l’ancien amant de Batman, Mister Fantastic et Mystique reçoivent des lettres de menace et semblent visés dans leur vie sexuelle. Le détective Dennis De Villa mène l’enquête, tandis que son frère Bruce, journaliste, couvre les évènements.

Voilà une idée de départ aussi originale que sulfureuse. Des super-héros à bout de souffle, loin des figures icôniques qui habitaient notre enfance. Fatigués, ils se sont relâchés jusqu’à devenir des people parmi tant d’autres. Red Richards est consultant pour la NASA, Batman alimente la presse à sensations, Mystique utilise ses talents de métamorphe dans un spectacle d’imitation. Malgré la fin de leurs activités, la mort les frappe à nouveau. On y croise Ben Grimm (la chose des 4 Fantastiques), Namor ou encore Robin. Un thriller mâtiné de sexe, sur fond de trame super héroïque, voilà qui était alléchant. Malheureusement, le plat proposé s’avère sans saveur.

J’avoue ne pas avoir forcément compris où Marco Mancassola voulait en venir. Certes, on comprend bien que par l’entremise de la fin des super-héros, il s’attarde sur la déchéance d’un système dans un monde post 11 Septembre.  Mais l’auteur pêche vraiment sur la forme. On est bien loin du thriller noir et malsain que le lecteur pouvait attendre. Point d’atmosphère étouffante, point de tueur en série machiavélique qui saurait jouer des déviances de ses victimes. Mancassola raconte lentement son histoire, sans jamais hausser le rythme, sans réel rebondissement. On suit donc pendant des dizaines et des dizaines de pages l’euphorie puis les troubles d’un Mister Fantastic jouissant d’une seconde jeunesse, puis la technique de séduction d’un Bruce Wayne amateur de Fist Fucking, avant de faire une pause aussi inutile qu’inintéressante avec les deux frères et leur mère mutante, avant de retrouver Mystique faire le show, et enfin décrocher totalement, si toutefois vous avez eu la force de tenir jusque là. Je ne ferai pas l’affront de jouer les puristes en condamnant ce qui plus que des erreurs sont de pures hérésies (Superman n’est pas humain, cher Mancassola, pas plus que Wolverine ne vieillit plus vite que la normale …).

Mancassola en vient même à occulter le genre policier. Finalement, les chapitres qui s’enchaînent (péniblement) se livrent à une sorte d’inventaire des activités sexuelles, quant il ne s’agit pas de déviances. Et autant dire que leur intense vie sexuelle est autant intéressante que celle des mouches. Il ne reste rien de la promesse de découvrir une histoire ambigüe et brûlante, noire et fatale. Pire encore, ni l’identité du tueur, ni ses motivations ne sont finalement révélées.

La vie sexuelle des super-héros est un roman qui se voudra peut-être polémique dans certains cercles intellectuels, mais qui ne ravira ni les amateurs de polars sulfureux, ni les amoureux de ces héros en collants aux pouvoirs extraordinaires. Les super-héros y meurent, victimes de leurs propres vices, le lecteur, lui, succombe à un ennui mortel.

 

Publicités

4 réflexions sur « La vie sexuelle des super-héros, de Marco Mancassola »

  1. Ca ne donne pas franchement envie de lire 😉 J’en ai pourtant entendu du bien ailleurs. Je crois que je verrai (lirai) par moi-même pour me faire une idée…

    1. Bienvenue ici 😉

      Le mieux est de s’en faire sa propre idée. Ceci dit, j’avais bon espoir d’effectuer un acte super-héroïque en te faisant économiser quelques euros ! 🙂

  2. Je l’ai lu aussi il y a quelques mois et j’avoue que si le pitch laissait penser à quelque chose d’intéressant, dans les faits, je me suis ennuyé mais j’ai tenu bon pour connaitre l’identité du « vilain »… tout ça pour ça !
    100% d’accord avec ta chronique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s