Aquaman T.1 : Peur abyssale

Après des années à régner sur le royaume d’Atlantide, Arthur Curry, dit Aquaman, décide de revenir au monde de la surface avec son épouse, Mera. Mais le retour à la vie civile ne se fera pas sans peine, entre la méfiance des autorités à son égard, et les attaques de créatures cannibales issues des profondeurs de l’océan !

Aquaman : Peur abyssale contient les épisodes U.S Aquaman #1-6 scénarisés par Geoff Johns et dessinés par Ivan Reis.

L’équipe créative composée de Geoff Johns / Ivan Reis a déjà opéré avec le succès qu’on connaît sur la série Green Lantern. A l’occasion du relaunch de l’univers DC Comics, le duo s’est reformé avec pour mission de relancer un personnage à la carrière jusqu’alors terne : Aquaman. En effet, ce membre éminent de la Justice League n’a jamais réellement suscité l’engouement du large public. Mais avec de tels créateurs aux manettes, il est clair que l’éditeur voulait offrir une seconde (et substantielle) chance au roi de l’Atlantide. Pari risqué, mais pari tenu ?

Dès les premières pages, le ton est donné. Johns joue sur l’impopularité du personnage avec humour et dérision, et emporte d’emblée l’adhésion du lectorat. Dès sa première apparition en public, le personnage se trouve face à tous les préjugés, l’incompréhension et la moquerie que sa carrière précédente avait engendrés. Le roi qui ne veut pas de son trône essaie de s’intégrer, et la partie n’est pas gagnée. Le personnage est malmené par la population et les autorités, et se trouve face à une célébrité qu’il tente de gérer avec le plus de recul possible. Ce qui n’est pas vraiment le cas de sa femme Méra, peu habituée aux us et coutumes de la race humaine. Atlante jusqu’au bout des ongles, la rouquine a du caractère, et sa fougue s’avère un contrepoint parfait à la sagesse de son royal époux. Méra en impose et marque les esprits (le dernier épisode lui est d’ailleurs  consacré).

Du côté du scénario, de l’action certes, mais on sent bien que le but de ces épisodes est avant tout de réinstaller Aquaman (et son épouse) dans le coeur des lecteurs. Le couple royal est fort, beau, charismatique, et prometteur. Finalement, peu importe ce qu’il advient des cannibales issus des profondeurs de l’océan, Johns (ré)installe des personnages plus fouillés, et donc plus intéressant. Ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus novateur, mais c’est très bien écrit et donc particulièrement efficace. Le royaume des atlantes est pour l’instant voilé par un mystère que la série ne devrait pas tarder à lever.  Pour parachever le tout, il faut rendre hommage au travail d’Ivan Reis, en forme tout au long des épisodes. Ses planches sont belles, colorées, dynamiques et limpides à la fois.

Aquaman : Peur abyssale s’avère être à la hauteur de la réputation flatteuse dont la série était auréolée outre-Atlantique. Geoff Johns, un des architectes de ce DC version new52 confirme à quel point il sait écrire et s’accaparer un personnage (ce qui est moins évident quand il s’occupe d’une équipe). Encore une preuve que décidément, ce relaunch recèle quelques bonnes surprises. Plongez dans cet album en compagnie du roi des poissons, vous ne le regretterez pas !

6 réflexions sur “ Aquaman T.1 : Peur abyssale ”

  1. Excellent!!!! tout bonnement!!!!
    Entre Aquaman et Action comics, le mois de septembre aura était de très bon cru.
    Pas grand chose à rajouter, si ce n’est que, bien que n’ayant jamais était attiré par les héros « aquatiques », entre Aquaman et Marineman, je me suis régalé…..
    Tiens….. je reprendrais bien la natation moi……

  2. Pour me faire lire de la VO il fallait se lever tôt.. et puis il y a eu Aquaman des new 52… tout simplement superbe… 🙂 j’hésite à me l’acheter en français tellement j’ai aimé ce titre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s