Spider-Man n°4 : Crimes en haut lieu

Spider-Man est aux trousses d’un groupe de voleurs particuliers. Pour mener l’enquête il fait équipe avec son ex-fiancée, Carlie, lieutenant de police. Leurs investigations les conduiront à un vieil ennemi sur le retour. Pendant ce temps, un groupe de vilains en affronte un autre : les Sinister Six sont de retour ! Quant à Kaine, le clone de Spider-Man, il va bon gré mal gré agir en tant que héros.

Spider-Man n°4 contient les épisodes U.S Amazing Spider-Man #674-675 scénarisés par Dan Slott et dessinés par Giuseppe Camuncoli et Humberto Ramos (#675), Avenging Spider-Man #5 scénarisé par Zeb Wells et dessiné par Leinil Yu, Scarlet Spider #1 scénarisé par Christopher Yost et dessiné par Ryan Stegman.

Dire que j’ai lu le Spider-Man du mois et que je ne l’avais pas encore chroniqué ! On a suffisamment trainé, alors c’est parti. Les évènements relatés dans Spider Island sont terminés, et Spidey a retrouvé son sens de l’araignée (je peux spoiler ici, Panini l’a fait il y a trois mois), mais a perdu sa petite amie Carlie, qui vient de rompre. Un détail à préciser parce que le tisseur va faire équipe avec elle (elle agent de police) pour démanteler un gang de braqueurs ailés. Des méchants des ailes, des piafs, ça ne vous rappelle pas le Vautour ? Bingo ! Le bad guy fait son retour par la petite porte dans une histoire classique et sans surprises, mais bien rythmée en deux épisodes par Dan Slott. C’est Giuseppe Camuncoli qui se charge de mettre en images ce scénario. Je ne suis pas un grand fan de son trait parfois anguleux, mais ça reste cohérent dans l’esprit graphique que Marvel a instrauré dans la série avec des artistes comme Stefano Caselli et Humberto Ramos.

On retrouve ce dernier qui illustre avec son style particulièrement punchy le retour des Sinister Six ! La bande à Octopus affronte l’Intelligentsia de M.O.D.O.K. L’avenir promet du lourd avec cette équipe qui vient de gagner le droit de conquérir le monde. Le tisseur ne s’en doute pas encore, mais il risque d’avoir fort à faire avec un Doc Ock (Octopus) particulièrement remonté ! C’est fun, dynamique, bref, sans temps mort. Un épisode mouvementé, qui augure d’une suite qui devrait l’être tout autant.

Dans Avenging Spider-Man, Zeb Wells raconte une histoire un peu cucul dans laquelle Spidey tente de se rapprocher de Captain America. Notre monte en l’air préféré se découvre un passé commun de gamin maltraité par ses camarades avec Steve Rogers. Du coup, Spidey décide de faire dans le social en relançant la « carrière » artistique de cap. Un épisode dispensable à cause d’un traitement un peu ridicule, il faut le dire, malgré la présence de Leinil Yu au dessin (ce qui fait toujours plaisir) qui nous offre une très belle double page.

Pour conclure la revue, Panini a installé la série Scarlet Spider (introduite dans le numéro précédent). On retrouve donc Kaine, le clone de Spider-man, en fuite à travers le pays. L’homme est livré à lui-même et se découvre petit à petit une verve héroïque. Scarlet Spider, c’est une sorte de dark Spidey, plus expéditif que son alter égo new yorkais. C’est pas mal écrit, et on assiste à un nouveau départ (plus une séance de relooking). Malgré ses qualités, je suis moins fan du style de Ryan Stegman, sympathique mais que je trouve efficace, sans plus. Surtout je trouve que la population arachnéenne chez Marvel, lorsqu’elle a tendance à s’étendre sur le plus ou moins long terme, n’a jamais su réellement s’affranchir de son illustre modèle pour devenir quelque chose de vraiment intéressant (Arana, les différents clones). En plus, on aura bientôt droit à un sidekick. J’attendrai tout de même de lire quelques numéros avant d’émettre un avis définitif.

Spider-Man n°4, c’est le retour d’une galerie de personnages au premier plan. Si certains reviennent par la petite porte (le Vautour) d’autres font un retour fracassant (les Sinister Six). Quoiqu’il en soit, malgré un air de pause bien méritée après Spider Island, Spider-Man annonce des futurs numéros excitants !

Spider-Man n°4 : les covers

5 réflexions sur “ Spider-Man n°4 : Crimes en haut lieu ”

  1. Bonjour,

    J’ai une question faut il avoir les 3 numeros precedents pour pouvoir comprendre celui ci ou s’agit il du depart d’une nouvelle histoire ?

    Ps: trés bon blog je prend plaisir à lire les critiques et te suis régulièrement…

    1. Bienvenue sur C.B.S et merci pour tes encouragements😉
      Pour ce qui est de Spidey, tu n’as pas forcément besoin d’avoir lu les trois numéros précédents (qui couvrent l’évènement Spider Island). EN plus, une nouvelle série démarre réellement ici, à savoir Scarlet Spider😉

  2. Pour Avenging SM, moi j’ai écrit nunuche, toi cucul, je crois qu’on est d’accord^^.
    Pareil, j’attends de voir ce que Scarlet Spider va donner, un mélange entre Spidey et Venom ?

    1. Oui, il faut reconnaître que c’est un peu niais … ^^ Pour Scarlet Spider, idem, j’attends de voir un peu, mais je n’en attends pas grand chose. L’occasion de me surprendre ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s