Geoff Johns présente Green Lantern T.3 : Hal Jordan, mort ou vif

Pour une raison qu’il ignore, Hal Jordan voit sa tête mise à prix et devient la proie des chasseurs de prime de toute la galaxie. Pourra t-il leur échapper, et sera t-il aidé ou emprisonné par les gardiens du globe ? En parallèle, le retour de son ennemie, Star Sapphire, ne lui laissera pas un temps de répit !

Geoff Johns présente Green Lantern T.3 : Hal Jordan mort ou vif contient les épisodes U.S Green Lantern #14-20 scénarisés par Geoff Johns et dessinés par Ivan Reis et Daniel Acuna.

Voici donc le troisième opus de la collection DC Signatures consacrée au travail de Geoff Johns sur la série Green Lantern. Le héros cosmique de DC est le personnage fétiche du scénariste, qui ne s’est pas contenté de redorer son blason, mais en a fait également une des figures de proue de l’éditeur DC, rien de moins. L’album est clairement divisé en deux parties distinctes. Dans la première, Hal Jordan est traqué par divers chasseurs de prime qui oeuvrent pour un commanditaire qui n’est autre que le fils d’Abin Sur (spoiler). Ce sera l’occasion pour la Justice League de venir prêter main forte à un de ses membres en difficulté. Les épisodes enchaînent les séquences spectaculaires jusqu’à l’affrontement inévitable. Pour autant, la séquence la plus marquante concerne Batman, qui se voit recevoir un anneau jaune !

L’autre partie met en scène le retour de Star Sapphire (alias Carol Ferris, ex de Jordan). Si l’histoire s’attarde sur la relation tumultueuse qui (dés)unit les deux amants, elle tranche radicalement avec ce qui précède. Le style du dessinateur Daniel Acuna n’y est pas étranger. Les planches dégoulinent, manquent de punch. On est bien loin des épisodes précédents sur lesquels oeuvrait Ivan Reis, au style plus classique mais  ô combien efficace. Mine de rien, Geoff Johns en profite néanmoins pour réintroduire le personnage et poser les jalons d’un avenir plein de rebondissements. Côté bonus, je regrette toujours l’absence d’interviews ou d’analyses de séquences, par des spécialistes ou par Geoff Johns lui même.

IMGP2223

Ce troisième tome de la collection Geoff Johns présente Green Lantern laissera le goût d’une lecture en demi teinte, la faute à des épisodes finaux en dessous. Il faut dire qu’il est quand même difficile d’égaler le tandem Johns / Reis sur la série, qui livre là encore un pur concentré d’action. L’album demeure intéressant pour qui veut se plonger dans l’univers de Green Lantern d’avant la version New 52, la série étant la moins impactée de toutes par le relaunch opéré chez DC Comics.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s