Marvel Universe n°1 : L’ascension de Thanos

Thanos Rising

C’est sur Titan, dans la cité souterraine des éternels, que nacquit Thanos. D’enfant malmené dès sa naissance par une mère dévastée, il évoluera jusqu’à devenir ce demi dieu craint de tous.

Marvel Universe n°1 contient les épisodes U.S de la mini série Thanos Rising #1-5 scénarisés par Jason Aaron et dessinés par Simone Bianchi.

news_illustre_1382202037_547

Cela se fait rare sur C.B.S, mais voici un article consacré à une revue Marvel / Panini. Si les deux ont quasiment disparu de mes lectures, je garde tout de même certaines habitudes, comme les incontournables gammes Classic et Universe de la sandwicherie (je suis d’ailleurs prêt à endosser el costume du Punisher pour ceux qui ont décidé l’arrêt de X-Men Classic). Il est vrai que la multitude de bouleversements de l’univers Marvel et les incessantes aberrations paniniesques (associées à l’avènement d’Urban et par là même le retour au premier plan de DC) auront eu raison de ma patience. Pour autant, je reste quand même (un peu) connecté à la maison aux idées. Et force est de constater, que le numéro dont je m’apprête à vous parler est une vraie grande surprise. Non pas tant par la qualité (qu’on attendait) du sommaire, mais par la bonne idée de Panini de publier L’ascension de Thanos en kiosque, et donc à un prix moindre à celui qu’il aurait été dans la collection 100% Marvel par exemple. Donc, comme je suis juste, je vais adresser … (roulement de tambour) .. un bravo à Panini pour cette initiative (comme quoi tout n’est pas perdu).

N'est-il pas tout mimi ?

Bon, trêve de blabla et abordons ce qui nous intéresse réellement, à savoir cette fameuse ascension de Thanos. Le titan fou est un habitué de la revue cosmique de l’éditeur, surfant allègrement sur le succès du film Avengers, et de sa séquence post générique. Et comme en plus il sera présent dans le prochain Guardians of the galaxy, autant l’insérer durablement dans les esprits des jeunes lecteurs. Thanos rising revient sur la genèse de ce vilain d’envergure (Thanos Quest, Le gant de l’infini, Thanos Imperative, et bientôt Infinity), jusqu’alors à peine évoquée par les auteurs. Comment Thanos en est-il arrivé à devenir ce demi dieu qui laissera peser une menace d’ampleur sur la galaxie ? Un vide désormais comblé par Jason Aaron qui s’est attaché les services de Simone Bianchi pour l’occasion. ce sera également l’occasion d’en découvrir plus sur la personnalité du titan fou, au travers de séquences particulièrement intéressantes.

thanos-rising-1a

Dès les premières séquences, on est emporté par le récit d’Aaron. On assiste à la naissance de Thanos, dont l’apparence et ce qu’elle entrevoit du futur de son fils rendent folle sa mère qui décide de le tuer. Thanos vient à la vie sous le sceau de la mort. On assiste donc à l’évolution du personnage, sous l’influence de la Mort, du statut d’étudiant surdoué au physique disgracieux écarté pour sa différence, à celui de surpuissance cosmique. Entretemps, il aura connu la violence, puis le meurtre. Plus surprenant, on apprend qu’il a mené une vie de nomade, s’accouplant et procréant dans chaque port galactique. Une séquence particulièrement intéressante évoque le point de non-retour. Pour se déclarer à son amour de toujours, la seule qui le comprend, il part en quête de sa progéniture par delà les mondes pour … l’exterminer. Thanos signe alors son éternel dévouement à Dame Mort, en mettant lui-même un terme à sa vie.

THANOSRISING2013005_int_LR-4-5

L’autre point fort de la mini série tient dans les planches de Simone Bianchi. L’artiste régale à chaque case, et donne au récit de Jason Aaron une ampleur épique, et en même temps parvient à conférer cette atmosphère sombre mais si particulière à l’aura de Thanos. Le récit faisant la part belle à la psychologie du personnage principal plus qu’à ses exactions, les planches ne regorgent pas de cases qui explosent. Le rythme est plus posé, et correspond bien au style de l’artiste.

Marvel Universe n°1 : L’ascension de Thanos est un numéro à ne pas manquer, pour qui aime Thanos (et vous êtes nombreux dans ce cas là, avouez), mais aussi pour les amateurs d’histoires adultes brillamment illustrées. Une excellent rapport qualité prix, voilà qui devrait achever de vous convaincre.

Marvel Universe n°1 : Les covers

Thanos Rising #1

Thanos Rising #2

Thanos Rising #3

Thanos Rising #4

Thanos Rising #5

2 réflexions sur “ Marvel Universe n°1 : L’ascension de Thanos ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s