Les chroniques de l’armageddon T.2 : Exil, de J.L Bourne

Exil« Mes chers concitoyens, il n’existe plus aujourd’hui de gouvernement cohérent aux Etats-Unis d’Amérique, ni dans aucun pays sur Terre. nous avons donné pour dernières consignes aux structures étatiques survivantes de fonctionner de manière autonome. Nous sommes maintenant seuls. Puisse Dieu nous venir en aide. » Vous tenez entre les mains le journal de l’un des derniers rescapés de l’apocalypse zombie. Que ces quelques notes vous viennent en aide si vous avez le malheur de faire partie des survivants …

Après un premier tome dans lequel le narrateur partageait sa découverte d’un monde en ruines et faisait part de ses craintes, on replonge dans ces chroniques d’une fin du monde. Des survivants ont depuis rejoint le personnage principal, et ont trouvé un refuge dans un abri anti-nucléaire abandonné par l’armée. Le livre s’attarde sur les difficultés d’organiser la survie en commun, ce qui peut s’avérer plus compliqué que de se débrouiller seul. Ce ne sont pas Roméro (chef de file du genre zombie au cinéma) et Kirkman (créateur de Walking Dead) qui diront le contraire.

L’auteur est officier dans l’armée américaine, et ça transpire dans ce second tome. Ceux qui ont déjà lu le livre précédant auront remarqué la crédibilité de l’histoire lorsqu’elle s’attache à la survie en milieu hostile à proprement parler. C’est toujours le cas dans cette suite, ce qui s’avère d’autant plus nécessaire que le petit monde des survivants se militarise. L’autre réussite de l’auteur est de parvenir à susciter l’intérêt en ce qui concerne les personnages secondaires. On évite ainsi l’ennui que pourrait provoquer sur le long terme, la solitude du narrateur au journal de bord. Pour le reste, on retrouve les mêmes qualités qui ont fait le succès du premier livre. Si l’intrigue avance, le suspense tient la route et on se demande bien comment les choses vont évoluer par la suite (jusqu’à la fin qui livre quelques pistes pour la troisième partie).

Les chroniques de l’Armageddon confirme son statut de page turner redoutable avec cet Exil forcé dans un monde dévasté. Le dernier volet de ce triptyque s’intitule Opération Zombies, et sera bientôt chroniqué sur Les pages fantastiques😉

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s