Aquaman T.2 : L’autre Ligue

Aquaman-T2Avant la Ligue de Justice, Arthur Curry, alias Aquaman, faisait déjà partie d’une équipe de héros. Mais une dernière affaire les a brouillés. Aujourd’hui, le criminel Black Manta tue un à un les anciens équipiers d’Arthur à la recherche d’artéfacts de l’Atlantide.

Aquaman : L’autre Ligue contient les épisodes U.S Aquaman #0, # 7-13 scénarisés par Gaoff Johns et dessinés par Ivan Reis.

Aquaman fait partie de mes (gros) coups de coeur de la vague New 52, pour ne pas dire que c’est ce que j’ai lu de mieux chez les superhéros depuis Les Gardiens de la galaxie. Le personnage et son univers sont particulièrement bien écrits, par un Geoff Johns qui aura réédité l’exploit de la résurrection auprès du public, après son travail sur Green Lantern. Il est de surcroît dessiné par Ivan Reis, dont tu sais, ami lecteur, que j’apprécie beaucoup le travail. Rendez-vous était donc pris avec le roi déchu de l’Atlantide pour la parution de chaque nouvel album. Il s’agit ici du second : essai confirmé ou coup de lance dans l’eau ?

Après un premier tome qui relançait définitivement le personnage auprès des lecteurs en jouant sur les codes du genre et la côte de popularité du héros auprès du public, Geoff Johns enfonce le clou avec la suite des aventures d’Aquaman. L’intrigue avance à grand pas et enchaîne les rebondissements. On en apprend un peu plus sur le passé d’Arthur Curry, là où celui de Méra était au coeur du premier tome. On découvre ainsi qu’il faisait autrefois partie d’une équipe de héros, et que son comportement n’était pas tout à fait celui qu’on lui connaît aujourd’hui. Que son coeur battait pour une autre que Méra. Et quand on connaît le tempérament fougueux de la rousse, on s’attend à quelques étincelles.

Maintenant que le scénariste a brillamment réintroduit le personnage auprès des fans, il peut faire avancer son histoire. Le récit fait la part belle aux révélations et à l’action. Parce que la vie est loin d’être un fleuve tranquille chez Aquaman. Black Manta, son ennemi juré, est de retour et continue sa quête vengeresse. A moins qu’il n’y ait anguille sous roche … En filigrane, Johns continue son récit autour du lien qui (dés)unit le couple au peuple atlante. Il développe ce qu’il avait ébauché dans la saga Brightest Day, au cours de laquelle Aquaman est revenu d’entre les morts pour retrouver le devant de la scène. Il est intéressant de voir sur quels ressorts Geoff Johns s’appuie pour écrire son Aquaman. Le couple royal qu’il forme avec Méra, marqué par la tragédie (Black Manta a tué leur enfant), le poids de la vengeance qui pèse, et le mystère que représente l’Atlantide.

Je ne peux terminer cet article sans parler (encore une fois) du travail de haute volée que livre Ivan Reis sur la série. L’artiste fait à mes yeux partie des meilleurs à l’heure actuelle. Son style dynamique et immersif contribue à donner une réelle ampleur au scénario de Johns. Les deux hommes ont l’habitude de travailler ensemble, et ont fait les beaux jours de Green Lantern ou Brightest Day, dont les meilleurs séquences sont issues du duo. Chaque planche est un plaisir pour les yeux, et Reis semble vraiment s’éclater en dessinant les aventures d’Aquaman.

Loin d’être un pétard mouillé, Aquaman s’impose comme une valeur sûre du catalogue DC / Urban en librairie. S’il existe un concurrent au Batman de Snyder et Capullo, c’est bien lui. Si tu aimes les histoires mouvementées, des personnages bien écrits et bien dessinés, offres toi une plongée dans l’univers d’Aquaman !

5 réflexions sur “ Aquaman T.2 : L’autre Ligue ”

  1. Woa, je suis très attirée par les dessins de Ivan Reis, et je pense acheter le tome 1 et du coupe le tome 2. Question scénar, je verrai si j’adhère ^^

    1. C’est vraiment une série que j’affectionne dans la collection DC Renaissance. Ivan Reis, j’en suis devenu fan. Quant au scénario de Geoff Johns, je le trouve prenant, et il est en passe de réussir le pari qu’il avait déjà tenu avec Green Lantern (à savoir réinstaller un personnage au premier plan). Ceci dit, il quitte la série à partir du #25 (soit le futur quatrième tome si je ne m’abuse).

    1. En ce qui me concerne, je suis devenu accro à Aquaman version Geoff Johns, série que j’affectionne autant si ce n’est plus que son Green Lantern, le Batman de Snyder ou la Wonder Woman d’Azzarello.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s