Wolverine : Le combat de l’immortel

Wolverine, le personnage le plus emblématique de l’univers des X-Men, est entraîné dans une aventure ultime au cœur du Japon contemporain. Plongé dans un monde qu’il ne connaît pas, il doit faire face au seul ennemi de son envergure, dans une bataille à la vie à la mort. Vulnérable pour la première fois et poussé au bout de ses limites physiques et émotionnelles, Wolverine affrontera non seulement l’acier mortel du samouraï mais aussi les questions liées à sa propre immortalité.

Réalisation : James Mangold – Casting : Hugh Jackman, Tao Okamoto, Rila Fukushima, Hiroyuki Sanada, Famke Janssen – Année : 2013 – Durée : 126 mn

Mon avis : Diffusé cet été sur les écrans, Wolverine 2 vient de sortir en DVD / Blu-Ray. L’occasion pour certains, dont je fais partie, de s’offrir une séance de rattrapage. Le premier film avait suscité pas mal de remous chez les fans déçus, avis que je ne partage pas nécessairement. Car malgré ses défauts (Ryan Reynolds en tête), Wolverine : Les origines n’était quand même pas une catastrophe (suffit de le comparer à Spawn ou Elektra pour s’en rendre compte). Le retour de Logan au Japon promettait beaucoup, le mutant griffu ayant offert au lecteur de grands moments lorsque qu’il croisait l’adamantium avec les sabres de La Main. Alors Wolverine 2, espoirs déçus ?

Le début du film laisse à penser que Le combat de l’immortel tiendra toutes ses promesses. La séquence d’introduction qui se déroule à Nagasaki est réussie, et laisse augurer d’une histoire intéressante. Mangold tient le bon bout. Il envoie Logan au pays du soleil levant, où les coutumes et la tradition sont omniprésentes. Wolverine doit apprendre (sommairement) à évoluer dans un monde qu’il ne connaît pas (un comble vu sa longévité). Un vieil homme meurt et Wolverine, encore marqué par le dénouement de X-Men 3 : l’affrontement final, protège la belle Mariko contre des yakuzas belliqueux. Du classique en somme, avec juste ce qu’il faut de suspense. Car Logan a un petit problème : son facteur régénérant ne fonctionne plus tout à fait. Du coup, le griffu commence (légèrement) à se questionner sur son statut d’immortel potentiel, vu qu’il s’apprête à le perdre. Tout se passe bien pour le spectateur jusqu’à ce que tout s’écroule …

En effet, les intentions de Mangold sont bonnes, mais le statut de blockbuster force le film à effleurer les questions qu’il pose à Logan. La réflexion sur la vie et la mort devient anecdotique au fur et à mesure que le film avance, et perd tout son poids au moment du dénouement. L’occasion était pourtant belle avec le personnage de Mariko, dont le destin sur papier aura marqué toute une génération de lecteurs … Même le choc des cultures est éludé au profit de l’action, et des effets spéciaux (du reste très réussis). Si le film réserve son lot de séquences spectaculaires impeccablement filmées (la tentative d’enlèvement, le combat sur le train), il se conclut sur un dénouement raté, faute d’enjeu émotionnel. Il faut dire que les méchants du film ne sont pas franchement à la hauteur, la pauvre Svetlana Kolvetchova en tête. Reste alors le charisme eastwoodien de Hugh Jackman, toujours impeccable en Wolverine, auquel s’accroche le spectateur.

Finalement, Le combat de l’immortel s’avère être la déception que l’on pouvait craindre, malgré une intrigue comptant parmi les meilleures du griffu sur papier. Sans être complètement raté (il reste bien supérieur à certains fours superhéroïques), le film confirme que Wolverine n’est jamais meilleur en solo que lorsqu’il fait partie d’une équipe. Vivement donc le film le plus attendu de l’année prochaine, X-Men : Days of the future past !

3 réflexions sur “ Wolverine : Le combat de l’immortel ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s