Photonik arrive !

Depuis le temps que je l’attends (c’est mon cadeau d’anniversaire de … Novembre) ! Photonik, c’est un des super héros qui a illuminé mon enfance. Si Nos Années Strange ont fait remonter pas mal de souvenirs, et, je n’ai pas honte de l’écrire,  quelques larmes, Photonik promet pas mal d’émotions. La fin de l’année 2013 était l’occasion de revenir sur mes lectures d’enfance, avec pas moins de trois articles (compilés ici), accompagnant les reviews du premier tome de l’intégrale de Mikros et de l’inédit réunissant Mikros et Photonik. Lire la suite Photonik arrive !

C.B.S s’étoffe

Ce matin, tu te lèves, tu te bouscules, tu as du mal à te réveiller. Comme tous les jours ton premier geste est de soulager ta vessie, puis tu mets en marche ta cafetière avant d’allumer ton PC. Tu cliques sur le lien qui t’envoie sur mon blog, qui prend le temps de s’afficher. Tu en profites pour récupérer ta tasse bien chaude, et tu retournes t’asseoir devant ton ordinateur. Puis c’est le choc. Tu manques de faire tomber la bouillante grand mère sur ton clavier.  Le premier article qui s’affiche devant toi concerne un … roman ! La peur t’envahit. Où sont donc les héros en slip qui peuplent C.B.S ? Ai-je perdu le lien qui m’envoie généralement sur ce superbe blog ? Tu cliques et recliques. Rien à faire ….

Calmes toi, respires, et prends une gorgée de ton café (avec un sucre pour moi tant que tu y es !). Là, ça va mieux ? Je t’explique. Je viens de prendre une décision capitale ce matin. J’ai clôturé mon blog consacré à la littérature de l’imaginaire, The Dark Page. Malgré une refonte globale de ce dernier en y incluant les comics plus sombres, et la création d’une passerelle entre les deux sites que j’anime, force est de constater que ça n’a pas fonctionné. Cette orientation n’a eu aucun impact en terme de visites ni sur l’un, ni sur l’autre. Le lectorat de The Dark Page ne s’est pas élargi. Pour autant, je tiens à partager mes lectures de l’imaginaire, et j’ai donc choisi d’importer ici tout le contenu de feu mon blog littéraire. J’en profite donc pour réintégrer les articles consacrés aux comics plus adultes (Hellblazer, Spawn) et pour réinstaurer les catégories Noir Comics et Dark Comics.

Fondamentalement, cela ne changera rien à Cases, Bulles et Superpouvoirs, hormis quelques risques ponctuels de renversement de café. L’essentiel est là. Son fond de commerce reste le même, à ceci près que deux nouvelles catégories ont vu le jour : Littérature de l’imaginaire, et Créatifs – Les écrivains. Voilà, tu peux tranquillement déguster ton café, en parcourant ces nouveaux articles qui font leur apparition sur le blog 😉

La dernière séance …

Le rideau tombe sur The Dark Page. Mais pas totalement. Si le blog ferme ses portes, l’intégralité de son contenu est exporté vers mon blog Cases, Bulles et Superpouvoirs. Cette décision a été motivée par un constat évident : la création de la passerelle entre les deux sites ne fonctionne pas. Il n’y a aucune incidence sur le nombre de visites ni sur l’un, ni sur l’autre. La portée de The Dark Page ne s’est pas élargie, malgré une refonte mûrement réfléchie. Je continuerai de partager mes lectures avec vous, et c’est pour cette raison que Cases, Bulles et Superpouvoirs accueille tous les articles consacrés aux romans de l’imaginaire, aux genres littéraires que j’affectionne, aux écrivains que j’admire, et bien sûr vos commentaires. Les blogs que j’ai bookmarkés ici le seront là bas ;).

Je tiens à vous remercier vous, les quelques lecteurs de ce blog pour avoir été fidèles au rendez-vous, et j’espère vous retrouver sur Cases, Bulles et Superpouvoirs ! 😉