Le cas H.P. Lovecraft

Pour ceux qui auraient été prisonniers de la glace avant d’avoir connu le XXème siècle, voici un documentaire très réussi sur un de mes auteurs favoris, H.P. Lovecraft. La sortie de l’édition intégrale de Le roi en jaune de Chambers, qui permet de (re)découvrir les influences du maître de Providence, me donne l’occasion de revenir sur son oeuvre, et de replonger dans son univers si particulier. Mais l’homme et ses écrits nécessitent une introduction digne, et c’est ce rôle que remplit parfaitement ce documentaire d’une durée de quarante cinq minutes, diffusé en 1998. Voici donc Le cas H.P. Lovecraft, réalisé par Patrick Mario Bernard et Pierre Trividic.

L’originalité de ce documentaire tient dans son aspect faussement autobiographique (l’homme est mort depuis fort longtemps). La narration ne se fait pourtant pas à la première personne. La vie de Lovecraft est racontée à sa manière, dans un habitat sombre et encombré, dans lequel le spectateur déambule au rythme du narrateur qui hante les lieux. Le documentaire bénéficie alors d’une atmosphère typiquement lovecraftienne, lourde et crépusculaire. Les intervenants n’ont pas droit de cité, seule nous accompagne l’ombre de l’auteur, reclus dans ses appartements, traumatisé qu’il est par les créatures effrayantes qui peuplent son imaginaire. On regarde alors un reportage à l’ambiance immersive, à la narration maîtrisée, doté d’une belle mise en scène. On pourra regretter que l’oeuvre de l’auteur soit survolée

Si le fond n’en révèlera pas plus aux fans de l’écrivain, il constitue une excellente entrée en matière pour les autres. Quant à la forme, elle ravira tous les amateurs, octroyant à ce documentaire sa singularité, finalement au diapason de son sujet d’auteur, si particulier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s