Archives du mot-clé Fantastique

Coraline, de Neil Gaiman

Coraline vient d’emménager dans une étrange maison et, comme ses parents n’ont pas le temps de s’occuper d’elle, elle décide de jouer les exploratrices. Ouvrant une porte condamnée, elle pénètre dans un appartement identique au sien. Identique, et pourtant …

Neil Gaiman est un conteur, un vrai, un de ces raconteurs d’histoire qui parvient toujours à vous embarquer dans son récit. C’est le cas avec Coraline, conte de fées noir multi primés, pour petits et grands. Lire la suite Coraline, de Neil Gaiman

Moi, Lucifer, de Glen Duncan

Prisonnier (par la volonté de Dieu) du corps d’un écrivain fraîchement suicidé et chichement membré, moi, Lucifer, Ange Déchu, Porteur de Lumière, Prince des Ténèbres, de l’Enfer et de ce Monde, Seigneur des Mouches, Père du Mensonge, Suprême Apostat, Tentateur, Antique serpent, Séducteur, Accusateur, Tourmenteur, Blasphémateur et, sans contestation possible, Meilleur Coup de l’Univers Visible et Invisible (demandez donc à Eve, cette petite garce), j’ai décidé – ta daaaah ! – de tout dire. Tout ? Presque. Le funk. Le swing. Le boogie. Le rock … C’est moi qui ai inventé le rock. Si vous saviez tout ce que j’ai inventé : la sodomie, bien sûr, la fumette, l’astrologie, l’argent … Bon, on va gagner du temps : tout, absolument tout ce qui vous empêche de penser à Dieu. C’est à dire à peu près tout ce qui existe.

Ce roman de Glen Duncan (aucun lien de parenté avec Hal, l’écossais) présente ni plus ni moins qu’une autobiographie du diable. Le sujet, si excitant soit-il, ne réserve aucune surprise, tant sur le fond que sur la forme. Lire la suite Moi, Lucifer, de Glen Duncan

Sympathies for the devil, de Thomas Day

Sous vos yeux, six mondes vont prendre fin : le nôtre bien sûr, déserté par l’humanité, rendu aux hommes-arbres et aux loups; celui des douze dragons renversés, étouffés par l’information continue; celui des nomades mongols condamnés à la sédentarisation; Amsterdam sous les eaux, hanté par le plus étrange des tueurs en série; la Terre brûlée de Loki, grand farceur et agent provocateur un brin excessif. Six mondes vont prendre fin et tous ne renaîtront pas.

Voici l’exemple type de la découverte d’un auteur sur la simple foi de son titre (et du quart de couv’ intrigant). Sympathies for the devil est un recueil de nouvelles de science-fiction écrit par Thomas Day. Au nombre de six, comme autant de mondes au crépuscule de leur existence, elles offrent une entrée en matière intéressante pour ceux qui, comme moi, n’avait encore rien lu de l’auteur. Lire la suite Sympathies for the devil, de Thomas Day

La lignée, de Guillermo Del Toro et Chuck Hogan

La-LignéeDepuis son atterrissage à l’aéroport JFK à New York, un avion en provenance de Berlin ne répond plus à la tour de contrôle. Le spectacle qu’Ephraïm et son équipe d’épidémiologistes découvrent à bord à de quoi glacer le sang : tous les passagers sauf quatre sont morts, en apparence paisiblement. Ont-ils été victimes d’un attentat au gaz ? D’une bactérie foudroyante ? Lorsque le soir même, deux cent cadavres disparaissent des morgues de la ville, Ephraïm comprend qu’une menace sans précédent plane sur New York. Lui et un petit groupe décident de s’organiser. pas seulement pour sauver leurs proches. C’est la survie de l’humanité entière qui est en jeu …

Voici le premier roman d’une trilogie bien connue des amateurs de comics et de littérature fantastique. Adaptée sur différents supports sous le nom The Strain (comics, série T.V), elle connait un véritable succès, sans doute porté par le nom prestigieux d’un de ses auteurs, Guillermo Del Toro (réalisateur des films Hellboy, du Labyrinthe de Pan, entre autres). Lire la suite La lignée, de Guillermo Del Toro et Chuck Hogan

La lignée, de Guillermo del Toro et Chuck Hogan

Depuis son atterrissage à l’aéroport JFK à New York, un avion en provenance de Berlin ne répond plus à la tour de contrôle. Le spectacle qu’Ephraïm et son équipe d’épidémiologistes découvrent à bord à de quoi glacer le sang : tous les passagers sauf quatre sont morts, en apparence paisiblement. Ont-ils été victimes d’un attentat au gaz ? D’une bactérie foudroyante ? Lorsque le soir même, deux cent cadavres disparaissent des morgues de la ville, Ephraïm comprend qu’une menace sans précédent plane sur New York. Lui et un petit groupe décident de s’organiser. pas seulement pour sauver leurs proches. C’est la survie de l’humanité entière qui est en jeu …

La trilogie de Del Toro et Hogan, est bien connue de tous, tant elle a été déclinée sur divers médiums. La Lignée se trouve donc sur Les contes de ma crypte !