Archives du mot-clé Jim Lee

Superman : Pour demain

FA_couv_000480En 24 heures, un million de personnes ont disparu sans laisser de traces : parmi elles, Loïs Lane, la femme de Superman, le protecteur de la planète Terre. Quelle est sa part de responsabilité dans cet évènement ? Quelle conséquence cette absence aura t-elle sur le moral et la volonté du héros ? Un homme d’acier peut-il être brisé ?

Superman : Pour demain contient l’intégralité de la série U.S Absolute Superman : For Tomorrow scénarisée par Brian Azzarello et dessinée par Jim Lee. Lire la suite Superman : Pour demain

Publicités

Justice League T.2 : L’odyssée du mal

Justice League T.2Il y a cinq ans, les plus grands héros de la Terre se sont constitués en une équipe redoutable … pour ses propres membres ! Alors que les dissensions entre les équipiers deviennent de plus en plus visibles, un mystérieux ennemi va porter un coup fatal à cet équilibre fragile. Peut-être la menace mettra t-elle la Ligue de Justice face aux conséquences de ses débordements passés ?

Justice League t.2 : L’odyssée du mal contient les épisodes New 52 U.S Justice League #7-12 scénarisés par Geoff Johns et dessinés par Jim Lee, Ivan Reis et Gene Ha, et Justice League #0 scénraisé par Geoff Johns et dessiné par Jim Lee. Lire la suite Justice League T.2 : L’odyssée du mal

DC Saga n°6

 

La nouvelle équipe de héros qui vient de se créer affronte Darkseid. Superman n’est plus lui-même et Supergirl tente de le ramener à la raison. Flash retrouve un de ses plus coriaces adversaires, Captain Cold. Quant à Supergirl, elle combat …

DC Saga n°6 contient les épisodes U.S Justice League #6 scénarisé par Geoff Johns et dessiné par Jim Lee, Superman #6 scénarisé par George Perez et dessiné par , Flash scénarisé et dessiné par Francis Manapul et Brian Buccellato, Supergirl #6 scénarisé par Brian Johnson et Michael Green et dessiné par Mahmud Asrar.

Comme d’habitude, je passe sur Justice League, paru en librairie (et chroniqué à cette occasion). On démarre donc pas Superman, la série de George Perez qui n’est rien de moins que le maillon faible du catalogue DC en kiosque … et l’épisode s’avère finalement pas si mal ! Un exploit quand on sait quelle purge c’était de lire les précédents … Superman est « dupliqué » par les élémentaires et Supergirl décide de s’en mêler. On assiste donc au dénouement d’un premier arc dont on est bien content qu’il se termine. On peut donc commencer à craindre la suite …

La suite du sommaire, en revanche, c’est du béton ! On suit Flash dans son affrontement avec Captain Cold, nouvelle version ! L’épisode est mené tambour battant, ne laissant aucun répit au lecteur. On s’essoufle en suivant le rythme imposé par l’homme le plus rapide de la planète … et c’est du tout bon ! Action, suspense, tout y est ! Manapul et Buccellato assurent le spectacle avec leurs trouvailles tant scénaristiques que graphiques, et continuent de régaler avec cette série qui s’avère bien au delà de ce que j’en attendais. C’est simple, Flash est devenu en un rien de temps une des séries que j’attends le plus en kiosque !

Supergirl ferme la marche. La jeune kryptonienne bénéficie d’un redémarrage qui n’est pas pour me déplaire. Si les autreus s’attachent à la personnalité de Kara Zor-El, ils ne délaissent pas l’action pour autant. Le duo Green / Johnson semble avoir trouvé le bon équilibre, et Mahmud Asrar s’amuse à dessiner la série (la rendant bien plus jolie que dans l’épisode de Superman …). Supergirl intègre enfin la vérité sur la tragique histoire de Krypton, et s’apprête à en découdre avec Règne ! Quant au cliffhanger, il promet un prochain épisode musclé.

DC Saga n°6 s’avère encore une fois une bonne cuvée, même Superman étant un peu au dessus de ce qu’il proposait jusqu’à maintenant (mais en restant bien inférieur au reste). Quant à Flash et Supergirl ils augurent d’un avenir radieux pour la revue. Vivement al suite !

DC Saga n°6 : les covers

Un peu de teasing tiens !

Jim Lee dessine (très bien), Scott Snyder écrit (très bien) et les deux travailleront ensemble pour la désormais très très attendue série Superman : Man of steel qui verra le jour l’année prochaine, histoire d’enfoncer profondément le clou avec la sortie du film d’un autre Snyder, Zack celui là ! Vous commencez à me connaître et vous savez à quel point j’attends la chose, que je considère comme l’évènement comics de l’année prochaine !

DC Saga n°5

La Justice League affronte Darkseid, un puissant ennemi qui vient de débarquer sur Terre. Superman est possédé par des élémentaires. Flash poursuit son enquête et Supergirl retourne sur Argo pour y découvrir la vérité, et une nouvelle menace.

DC Saga n°5 contient les épisodes U.S Justice League #5 scénarisé par Geoff Johns et dessiné par Jim Lee, Superman #5 scénarisé par George Perez et dessiné par Scott, Flash #5 scénarisé et dessiné par Francis Manapul et Brian Buccellato, Supergirl #5 scénarisé par Dave Johnson et Michael Green et dessiné par Mahmud Asrar.

Pour la Justice League, c’est par là. On passe donc à Superman que je vais vite expédier : c’est inintéressant (il est possédé et on s’en fout) et visuellement, on a vu franchement mieux (cette coupe de cheveux !!! Elle est presque aussi moche que celle de Duduche dans Blanche Neige et le chasseur, c’est dire) . Bref, un arc à oublier. L’homme d’acier a raté son relaunch (à moins que Grant Morrison ait réussi là où Perez s’est lamentablement vautré). Je finis par m’autoféliciter en soulignant l’exploit que je viens d’accomplir : écrire six lignes sur la série.

En revanche, ça se passe beaucoup mieux du côté de Flash. Si le scénario a du mal à tenir la route avec un rythme de lecture mensuel (il faudra vraiment que je relise l’arc d’une traite), les trouvailles graphiques emportent l’adhésion. Le duo Buccellato / Manapul se permet des découpages qui ne sont pas sans rappeler un certain J.H Williams III. Il y a pire comme référence. Le personnage de Flash n’a jamais fait partie de mes préférés, pourtant, il fait aujourd’hui partie de ceux dont j’attends le plus de lire les aventures en kiosque.

Supergirl continue de tracer son petit bonhomme de chemin. La jeune femme parvient à retrouver la ville d’Argo … en ruines. La vérité lui apparaîtra dans toute sa froideur et sa cruauté. Pas le temps de s’apitoyer sur son sort qu’il lui faudra affronter un nouvel adversaire ! La série Supergirl est une des bonnes surprises de cet univers DC Version New 52. Les auteurs racontent leur histoire sur le bon tempo, et Mahmud Asrar semble prendre du plaisir à travailler sur ce personnage. Du coup, c’est le lecteur qui en bénéficie. Peut-être ma série préférée de la revue.

Avec son côté ouvertement mainstream, DC Saga s’avère la revue la moins équilibrée des trois éditées en kiosque par Urban Comics. Malgré tout, on peut compter sur Flash et Supergirl pour apporter un peu de fraîcheur, et Justice League pour assurer le quota blockbuster.

DC Saga n°5 : les covers